bandeau

Gendarmerie de Montagne de Murat (PGM) (15)

Vous êtes ici :Unité du Cantal \ La gendarmerie DépartementaleLa gendarmerie de Murat

Logo

A/ Zone d'action du PGM :

- Limite du massif des monts du Cantal "Point culminant" Plomb du Cantal altitude 1856 mètres.

- Caractéristiques principales du milieu : il s'agit des restes des plus importants volcans d'Europe. Le relief qui s'élevait à 3000 m au moment de sa formation, fût profondément érodé par les glaciers qui creusèrent des vallées rayonnant dans toutes les directions.

- Le relief est recouvert de neige 3 à 4 mois par an et les zones d' estives reçoivent de nombreux troupeaux le reste de l'année.

- Les gorges du Bès situées sur la circonscription de CHAUDES-AIGUES (limite département de la Lozère), et les gorges de la Rhue COB RIOM ES MONTAGNE, sont hors zone montagne mais en zone terrestre d'accès difficile, et restent sous le commandement d?opération de secours de la gendarmerie. Le prompt secours, sur engagement du COS PGM, pourra être effectué par les sapeurs pompiers. Le PGM interviendra à minima pour l'extraction technique et l'enquête judiciaire. L?activité principale pratiquée est l?escalade et le canyon.

- Des sites d'escalade existent sur l'ensemble du département, le plus important étant celui du Roc d'hozières avec plusieurs voies de 200 mètres de dénivelé. L'ensemble des sites d'escalade a été réaménagé avec ouverture de nouvelles voies. Un topo-guide sur lequel apparaissent les différents rochers d'?escalade du département a été édité le 1er juillet 2003.

- Des sites de parapente avec plusieurs aires d'envol sur les secteurs de la Boyle (vallée de Brezons), col d'Aulac (Vallée du Falgoux), col de Serre ? Chabraire ? Puy de la Tourte (Vallée du Claux), Puy Mary, Embes ? Nozières ? rocher de Laqueille (vallée de Dienne), col du Perthus (vallée de Mandaille), Plomb du Cantal, sont particulièrement fréquentés mais les parapentistes ne se limitent pas uniquement à ceux-ci et décollent des différents sommets.

- La pratique du canyon se développe sur l'ensemble du département. Un topo guide a été édité en 2012 générant la venue de nouveaux pratiquants. Actuellement une trentaine de canyons sont équipés pour cette discipline. L'activité est généralement encadrée par des professionnels.

B/ Missions de secours :

Le PGM du Cantal effectue en moyenne entre 100 et 120 opérations de secours annuellement dont la moitié se réalise avec le moyen de l'aéronef (Sécurité civile ? Gendarmerie) et l'autre en caravane terrestre. L'unité n'a pas d'alternance et assure la permanence opérationnelle H24 et 365 Jours/An.

I Dominantes dans le domaine de l'?activité montagne:

- En période hivernale, l'activité est concentrée sur la station du Super-Lioran qui connaît une importante fréquentation, ainsi que le secteur du Puy Mary par son site exceptionnel pour la pratique de l'escalade glaciaire et de la randonnée à ski.. Une permanence secours est effectuée à la station de ski du Lioran pendant l'ouverture de celle-ci.

- Les adeptes de la cascade de glace sont de plus en plus nombreux et la réputation du domaine glaciaire des Roches Taillades n'est plus à faire (Articles dans les différentes revues spécialisées).

- Les domaines de ski de fond du Lioran Haute Planèze ? Le Claux ? Col de Serre ? Cirque d'?Eylac ? et le Falgoux connaissent également une fréquentation intéressante.

- La pratique de la raquette à neige et du ski de randonnée voient leurs nombres d?'adeptes augmenter chaque année et concerne l'ensemble du massif.

- En période estivale, l'activité du P.G.M recouvre l'ensemble du massif (Plomb du Cantal et Puy Mary). L'engouement pour les activités sportives de montagne (randonnée pédestre ? randonnée équestre - escalade ? VTT - parapente) ainsi que de nouvelles disciplines récentes (canyon - randonnée aquatique ? nordic-walking) nous permettent de constater une fréquentation plus importante des différents sites et une augmentation notable du nombre d'accidents. Une permanence secours est assurée au Pas de Peyrol, site du Puy Mary, afin d'augmenter la réactivité de l'unité face à des situations de secours, réduisant ainsi les délais d'intervention dans ces secteurs éloignés.

II Transmission de l'alerte de secours en montagne:

A - Hiver :

- Secours hors piste à proximité de la station du Super-Lioran : Alerte répercutée directement au CORG et activation de l'annexe Orsec Montagne.

- Sur les zones nordiques :
Responsables des différentes zones nordiques par l'intermédiaire du CORG ( Annexe ORSEC secours en montagne).
- Sur le secteur montagneux :

- Alerte transmise par appel aux numéros d'urgence et mise en conférence du PGM par l'intermédiaire du CORG ( Annexe Orsec Montagne).

B - Eté :
- Alerte transmise par appel aux numéros d'urgence et mise en conférence du PGM par l'intermédiaire du CORG ( Annexe Orsec Montagne).

Suite du PGM du Cantal

Retour en haut